Sept comme Setteur, Patrick Sénécal

Publié décembre 16, 2014 par Andrée Marcotte

sans-titre

Ouf! Petit roman d’épouvante fort intéressant… Je l’ai dévoré! N’étant pas très fanatique de cet auteur, j’ai été agréablement surprise. De l’action à la tonne, des peurs raisonnables (juste assez!) et une finale renversante. À la toute fin de cette édition se trouve un petit bijou, Patrick Sénécal nous explique les fonctions du dialogue lorsqu’on veut écrire une histoire. Aussi, on y retrouve les origines du Bonhomme Sept heures! Je le conseille fortement aux élèves du 3e cycle du primaire, garçons ET filles… 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :