Clair 2014 : Noces de bois!

Publié février 8, 2014 par Andrée Marcotte

Clair 1Clair 2

 

Cette année à Clair 2014, j’ai eu la chance de présenter ma bibliothèque virtuelle (www.babelio.com) dans le cadre de la foire pédagogique des pratiques gagnantes. Quel plaisir j’ai eu à discuter de mes coups de cœur littéraires avec les élèves et les participants! Évidemment, la lecture, c’est ma passion… et je la partage! Je présente ma bibliothèque virtuelle dans les classes de ma commission scolaire depuis maintenant plus de cinq ans. Je visite des classes de la 1re année du primaire jusqu’à la 5e secondaire. C’est toujours un plaisir de rencontrer les élèves pour leur parler de tous les trésors contenus dans ma bibliothèque. Cela soulève toujours l’engouement et suscite de très belles discussions avec les élèves.

TOP 7 garçons 10-13 ans

TOP 7 filles 10-13 ans

Tom Gates 1,2,3 Un cœur pour deux
43 rue du Vieux-Cimetière 1,2,3 Sauve qui peut!
Le journal d’un dégonflé 1 à 7 La vie compliquée de Léa Olivier
L’Appel du destin Nos étoiles contraires
Destination Monstroville – Moche Café Souris!
C’est la faute à Mario Lemieux Le journal d’Alice 1 à 4
Tunnels Le dico des filles 2014

Après 5 ans à Clair, on se rend compte que le colloque devient de plus en plus métacognitif (la cognition sur la cognition). Avec le temps, nous sommes passés du QUOI au COMMENT, au POURQUOI… Le parallèle avec la façon dont je présente ma bibliothèque m’a sauté aux yeux en écrivant mon billet. Il y a cinq ans, je présentais ma bibliothèque pour faire part aux élèves de mes coups de cœur littéraires, comme nous allions à Clair la première année, pour connaitre les nouvelles applications ou les nouveaux gadgets technos. Après quelques années, j’en suis venue à présenter ma bibliothèque plutôt dans le but d’amener les élèves à créer leur propre bibliothèque, à afficher un profil sain et sécuritaire, comme nous allions à Clair davantage pour se réseauter et promouvoir une culture numérique positive chez les élèves. Depuis deux ans, je présente ma bibliothèque plutôt dans le but de brancher les classes de ma CS entre elles afin qu’elles puissent s’enrichir mutuellement, comme nous venons maintenant à Clair pour échanger sur les façons d’accompagner les milieux scolaires vers l’autonomie. On constate que nous ne sommes plus du tout sur le QUOI… et c’est tant mieux!

Donc, encore un colloque Clair exceptionnel… On en vient à se demander comment il sera possible de toujours monter la barre, mais comme c’est encore le cas après 5 ans, pourquoi pas? Peut-être même que la progression d’une année à l’autre est plus naturelle qu’on ne le pense, c’est peut-être chaque fois la dernière édition qui nous a menés plus loin…

J’aimerais d’abord remercier monsieur Roberto Gauvin qui est sans doute le principal acteur de cet événement devenu un incontournable dans le milieu des technologies en éducation. Un vrai leader à mon avis, c’est un gestionnaire comme Roberto qui, malgré la tempête, garde le cap et croit en ce qu’il fait. Merci Roberto d’être ce que tu es, nous sommes tellement chanceux de te connaitre et de profiter du chemin que tu ouvres pour nous grâce à ta grande qualité de visionnaire. Je te souhaite bonne chance dans tes nouvelles fonctions et j’espère que tu seras de la partie à Clair 2015… 😉

Clair, c’est avant tout un réseau humain. D’abord et avant tout. Des gens de cœur, qui refusent de se résoudre à demeurer virtuels ou encore simplement experts en technologies. Clair, c’est beaucoup plus… c’est d’ailleurs la preuve tangible que les technos ne prendront jamais le dessus sur les humains!

Une question que je pose encore toutefois, comment se fait-il que si peu de gestionnaires se présentent à Clair? Pas le temps? Pas une priorité? Je me le demande sérieusement… Il me semble qu’à chacune des éditions de Clair, un ou deux conférenciers portaient un message particulièrement destiné aux gestionnaires. C’est à mon avis une occasion en or d’aller puiser des messages tellement porteurs de sens et d’innovation pour toutes les organisations scolaires…

Les conférenciers

Outre le penseur Michael Fullen, qui a présenté sa vision novatrice d’une école qui prend le virage technologique, Stéphane Allaire, qui a témoigné de certaines tensions entre chercheurs et Annick Arsenault-Carter, une enseignante qui nous a partagé avec tellement de générosité sa classe renversée, les conférenciers ont su captiver l’auditoire autant par leur variété que par leur authenticité. Voilà en gros ce que j’en retiens.

La prestation de Jacques Cool, pragmatique à souhait, nous dressait sa vision de comment faire l’éducation autrement. Il nous a aidés à démystifier cette expression que l’on entend depuis plusieurs années, mais dont personne ne connait vraiment la réponse… Cette conférence, je la vais la réécouter pour me rappeler que les élèves sont et doivent rester les personnes les plus importantes pour les éducateurs. Et que dire des qualités de communication de Jacques!

Quant à la conférence de Nancy Brousseau, que je ne connaissais ni d’Ève ni d’Adam (inculte que je suis!), j’en retiens les termes suivants : dynamisme, plaisir, réalisme, vision et cohérence. Dynamisme étant donné son entrée en la matière… quel plaisir de lâcher son fou avant de mettre son cerveau à «on»! J’ai bien sûr téléchargé la pièce musicale Wake me up!

que je me ferai un devoir d’écouter régulièrement… Plaisir, vous comprendrez pourquoi! Quel humour! J’ai d’ailleurs eu l’occasion de poursuivre la discussion avec Nancy au Clair2014x et cela m’a justement permis de poursuivre la réflexion qui m’a habitée en l’écoutant. Réalisme, parce que c’est une personne qui en démontre énormément, n’est-il pas réaliste de vouloir que les technos fassent partie intégrante de la vie scolaire? Je retiendrai ses exemples et surtout, les images qu’elle a utilisées pour nous faire réfléchir… J’ai convié mes collègues conseillères et conseillers pédagogiques à visionner sa conférence à mon retour de Clair et ils ont tous été ravis. Un incontournable, selon moi. Vision, parce qu’elle constitue un leader qui inspire et qui partage sa vision d’une école de rêve et qu’il fait bon suivre… Je retiens sa mise en garde au sujet des applications (qui sont vues comme la panacée actuellement) et je retiens son message au sujet des tablettes, une activité ennuyante reste ennuyante même sur un ipad! Et bien sûr, cohérence, parce que tout cela forme un tout qu’il est désormais impossible de balayer sous le tapis. La façon dont elle nous présente ses constants rend le message tellement plus évident. Elle réussirait sans aucun doute à vendre des congélateurs aux Inuits! Quant à sa phrase de la fin : Keep calm and tweet on!, j’en ferai mon mantra quotidien! J’ai d’ailleurs incité mes collègues à se démarrer un compte twitter pour maximiser leur formation continue.

Quant au point de vue du gestionnaire de Raymond Vaillancourt  (qui aurait visiblement pu devenir humoriste), j’en ai retiré un immense plaisir. Il m’a littéralement jettée à terre par son humour et son gros bon sens. Je compte suggérer fortement sa prestation aux gestionnaires de ma commission scolaire. Dans un discours mordant, il a su nous faire rire et réfléchir sur des enjeux plus que sérieux. Et ce n’est pas donné à tout le monde, croyez-moi! Malgré l’heure tardive, nous aurions continué à l’écouter religieusement… malgré le Clair2014x qui nous attendait… 😉

J’aimerais également remercier Jean-Yves Fréchette, qui nous a offert une performance culturelle des plus grandioses… un pur moment de bonheur! Sa présentation tombait juste à point et nous a permis de terminer Clair2014 sur une note parfaite (rien de moins!). La culture, selon moi, c’est l’enveloppe de tout, c’est tout ce que l’on n’a pas appris. Jean-Yves faisait, il y a 30 ans, des choses que l’on n’accomplit pas encore aujourd’hui, ou qu’on a perdues de vue… C’est comme son héritage, comme une façon de dire Grâce à vous, par ma voix toujours, je reviendrai…. (Pierre Lapointe). D’ailleurs, je dédie la même phrase @Aurise. J’ai réécouté la conférence de JYF avec mes trois enfants et mon conjoint le soir même de mon retour de Clair et j’ai l’impression que c’était plus important, plus précieux et plus intemporel que n’importe quel apprentissage scolaire.

Jean-Yves, tu es un passeur culturel, celui qui nous ramène à l’équation la plus simple, celle de créer pour une raison, pour un but, pour quelqu’un, pour soi-même, pour les élèves, etc. D’ailleurs, je ne verrai plus jamais les plaques d’immatriculation de la même façon! Tu nous as fait réfléchir à l’intention pédagogique, qui, on le constate en voyant tes projets avec les élèves, ne date pas d’hier! Et pourtant, en classe, trop souvent on perd de vue cet élément essentiel… en particulier dans un contexte de foisonnement numérique où parmi toutes les possibilités, on cherche encore LA solution technologique à tous les maux…

Mais si j’ai bien compris, avec une intention pédagogique authentique, une tâche non «googlable» comme le dirait Ewan McIntosh, la possibilité réelle de créer chacun à sa façon et non «tout le monde pareil», on risque fort de ne pas manquer le bateau!

Bref, les réseaux sociaux virtuels sont aussi puissants que les réseaux humains. Ces derniers ont su tirer l’Homme de nombreux faux pas durant les 2000 dernières années. Les réseaux virtuels prendront peut-être la relève durant les 2000 prochaines, qui sait? Amener les gens à se réseauter peut faire toute la différence en bout de ligne… on vise l’autonomie, la découverte et le tissage de liens sociaux durables.

Twitter : @marcottea            Babelio : marcottea

Publicités

5 commentaires sur “Clair 2014 : Noces de bois!

  • Vraiment, ce billet est à lire et relire. Tu as su résumer l’essentiel de toutes nos rencontres 🙂 Merci encore et, surtout, continue d’écrire ! C’est vraiment un PLAISIR de te lire 🙂

    • C’est gentil les boys, ça me fait chaud au coeur…. ça demande tellement d’efforts de mettre en mots nos processus et réflexions, mais lorsqu’on prend le temps de le faire, ça nous mène bien plus loin… Et ça travaille l’humilité aussi! 😉

  • Que de beauté dans ce billet Andrée… vraiment… quelle chance ils ont les enseignants et les enseignantes de ta CS d’avoir une personne de réflexion comme toi!… je m’en vais de ce pas faire un partage de ton billet… et bienvenue dans le monde des blogueurs 🙂

  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    w

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :