Quel beau métier je fais, c’est Clair!

Publié février 6, 2010 par Andrée Marcotte

Pourquoi Clair 2010 est donc un aussi franc succès? Mis à part le fait que nous avons rencontré des gens passionnés et stimulants (que je suivais sur http://www.twitter.com et que j’avais hâte de voir…), il doit bien y avoir d’autres raisons! En me posant la question, je réalise que j’ai aimé «voir de mes yeux» l’impact que pouvaient avoir les TIC dans une école qui a cessé de les craindre et qui prend enfin le taureau par les cornes. C’était quelque chose de voir les petits loups du préscolaire se lever et bouger pour participer à une activité ludique sur le TBI!

J’ai appris ce qu’était le Web 2.0, un wiki, le Ustream, les hastags, le backchanelling, delicious et plus encore! J’ai vu plus concrètement les possibilités et les applications pédagogiques des réseaux sociaux en classe de français, etc.

J’ai également constaté qu’un Roberto Gauvin, ça existe vraiment! Je crois que ce dernier a beaucoup à voir avec le succès de cette école et je rêve de connaitre ses méthodes pour susciter les prises de conscience chez les enseignants de son école, si engagés et fiers de leur milieu.

Une autre raison qui explique le succès de cette école est certes l’environnement de l’école, à la fois fécond et stimulant. La petite musique qui joue jusque dans les toilettes, les couleurs des murs et surtout, l’équipement à la fine pointe (radio-étudiante, studio d’enregistrement, régie…). J’ai même joué de la basse pendant trois jours, moi qui ne prends presque plus le temps de le faire…

Pourquoi on y croit? Parce qu’on est sur place? Parce que nous sommes d’un naturel incrédule sauf lorsqu’on voit de nos propres yeux? Par engouement? Alors comment recréer cet engouement chez les profs que j’accompagne? En attendant de pouvoir se téléporter?

Sans blague, comme agent de changement, je me dois de me poser ces questions. Et de développer des compétences d’accompagnement pour mieux guider les enseignants que je coach. Susciter l’adhésion, l’engagement, les prises de conscience, questionner, encourager la prise de risques et l’initiative… ce n’est pas une mince affaire! Comment maximiser, ou encore mieux faire perdurer les suites de Clair 2010? Comment devenir «autonomes» dans notre démarche vers un environnement plus signifiant pour nos élèves? Je crois qu’un individu avance au rythme des prises de conscience qu’il fait.

La question que je me pose, donc, est comment mieux accompagner les enseignants en ce qui a trait aux TIC? Par où commencer? Et comment mieux s’observer au niveau de la démarche? Quels sont les critères d’une activité TIC porteuse de réels changements? Comment donner une rétroaction efficace dans l’action? Comment faire réaliser aux profs que les TIC sont incontournables, alors que les écoles sont devenues expertes à les contourner? Comment faire réaliser aux directions d’écoles l’importance de voir l’éducation autrement… et d’investir aux bons endroits? Comment amenuiser toutes ces craintes en lien avec les TIC dans une école?

Les enfants apprennent par l’exemple, en observant ou en imitant, d’autres le font en explorant, d’autres en se cassant la gueule… Est-ce de même pour les adultes? Je reviens donc avec plusieurs réponses, mais aussi avec de nouvelles questions, davantage métacognitives, je dirais… Je trouve cela dommage que certaines personnes aient absolument besoin de voir le résultat avant d’adhérer à une démarche de changement… et pourtant, c’est en voyant le résultat que je me trouve plus convaincue que jamais de l’apport des TIC aux apprentissages des élèves… Que de questions! Que de réflexions en vue! 😉

Je retiens également les verbes de Marc Prensky, qui demeurent, malgré l’ampleur des changements au niveau des noms éphémères qui accompagnent ces verbes… Je me rappelle qu’adolescente, je passais mes soirées au téléphone, comme quoi notre besoin de communiquer ne date pas d’hier!

Également, j’ai aimé entendre ce que revendiquent les jeunes, être respectés, pouvoir suivre leurs intérêts, créer, travailler avec leurs pairs, s’exprimer, partager leurs opinions, participer dans le monde réel… Peut-on être contre la vertu? Ces verbes m’aideront à mieux démystifier auprès des profs cette grosse machine TIC que tant craignent…

J’en profite pour remercier un être qui m’est profondément cher, monsieur François Guité, sans qui je ne serais jamais allée à Clair 2010, pas plus que mes trois collègues de la CSL d’ailleurs. Son impact sur ma vie professionnelle est majeur et les répercussions de ma première rencontre avec lui en aout 2008 se feront sentir jusqu’à ma retraite dans 15 ans! Et pourtant, il n’a fait «que» me convaincre des vertus de twitter et m’aider à ouvrir un compte… Ce fut le début d’une ère nouvelle pour moi, merci encore François. Depuis ce temps, j’en ai convaincu des gens de s’inscrire à twitter! 😉

Je tiens également à remercier ma communauté twitter, dont je ne pourrais plus me passer, et par laquelle j’assure la majeure partie de ma formation continue, en plus d’y retrouver des gens que j’admire et que j’estime. J’ai vu passer Clair 2010 dans twitter et j’ai décidé d’en faire une demande officielle à mes patrons. Et j’ai convaincu trois personnes de m’accompagner!

Merci également à Roberto et à son équipe, ainsi qu’au comité organisateur de l’événement. Votre rayonnement est un exemple pour nous tous!

Je réalise d’autant plus, après ce périple, l’impact que peut avoir un directeur (ou une directrice) sur son école. Et que dire de l’ascendant que peuvent exercer les enseignants sur leurs élèves! C’est très précieux!!! Et moi… j’ai l’honneur de les accompagner, quel beau métier je fais! 😉

Andrée Marcotte (@marcottea)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :